A safe haven for every body - Un refuge pour tout le monde

Principalement dédié à la femme ronde, le forum accueille tous ceux qui voudraient échanger dans une ambiance détendue et positive
 
AccueilPOrtail tinyCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Etre hors norme à ma façon

Aller en bas 
AuteurMessage
Sweet_potato
Admin
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 06/02/2015

MessageSujet: Etre hors norme à ma façon   Dim 30 Aoû 2015 - 4:54

Pendant un moment j'aimais bien discuter acceptation. J’aime toujours d'ailleurs. Tous ces sujets m'intéresse.
Mais moi? Je n'ai jamais eu de problème pour m'accepter, le regard des autres ne m’intéresse pas, je suis différente, et être grosse c'est juste une différence de plus.

Ensuite, j'ai commencé à faire les démarche pour avoir un diagnostique lié à l'autisme et au syndrome d'asperger. Je n'en parle pas trop, c'est pas officielle. Mais ca expliquerai pourquoi mon rapport aux autres est different.
Pendant un moment je ne me suis plus sentie légitime pour parler de ces sujets. Et si je ne comprenais pas? C'est facile pour moi de dire que je ne vois pas le regard des autres puisque "les autres" ne m’intéresse pas trop. Je m’intéresse plus à ce qui se passe dans ma bulle.. je parle du fait d'être détaché de ces regards, de moins ressentir la pression social et du coup ca me permet de mieux "m'assumer". Du coup je ne sais plus sous quel angle aborder le sujet, est-ce que mon experience peut aider alors que je vis les choses differement? j'ai l'impression d'être privilégié, meme si je vis un peu avec des oeillere car j'ignore complétement ce que les gens pensent et je ne recois pas d'insultes ou de remarques (mais il y en a surement!!)
Je me dis que ca peut aider à avoir un autre point de vue, se dire qu'une autre vie est possible. Ca sera difficile de se detacher comme moi je le fait naturellement.

Peut etre que je pourrais en parler. Je réflechi encore, savoir que je suis plus différente que je ne le pensais met les choses sous une autres perspectives. (techniquement, je pensais que les autres etaient plus comme moi, en fait c'est vous qui etes diffeents et bizarres.. ^^ ). Et puis d'abord c'est quoi être légitime, moi même je m'embrouille.. je me demande si ce "détail" change quelque chose ou pas.. en attendant je partage mes réflexion avec vous, peut être que vous avez un avis ^^

* * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gourmandise

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 07/02/2015
Localisation : un dédale menant à la paix

MessageSujet: Re: Etre hors norme à ma façon   Dim 30 Aoû 2015 - 9:57

Et bien pour être honnète, les fois où je t'ai vu, je t'ai vraiment "admirée" (c'est un grand mot mais..) disons que je te trouvais waouw déjà belle, mais en plus tellement sure de toi, tellement "je m'en fou" que j'étais impressionée, et j'aurais vraiment aimé te ressemblée, moi j'étais paumée.
Le fait que tu es ou non un syndrome je dirais que ça ne change pas grand chose pour moi, parce que ce syndrome peut aussi engendré une forme de malaise pour une personne qui se ressent différent, sauf qu'il ne le dira peut être pas, donc je dirais que c'est toi. Ta différence c'est ta perception, et j'me dis que quelque part peut importe si c'est un syndrome, une force intérieur, ou une volonté qui fait que, la réalité c'est que ça te protège en quelque sorte de pas mal d'inepties de ce monde. Alors franchement qu'importe la raison, le fait est vraiment bien je trouve Smile

Tu le vis comment tout ça ? je te sens un peu perdue dans tes mots ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweet_potato
Admin
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 06/02/2015

MessageSujet: Re: Etre hors norme à ma façon   Dim 30 Aoû 2015 - 14:31

Merci. C'est vrai je suis très détachée, j'ai toujours pensée que mon corps m'appartenait et que j'étais la seule qui pouvait agir dessus et avoir un avis. Je n'ai pas de mal à dire aux gens que ca ne les regardes pas (sur ce sujet là), et c'est pareil quand on me parle de "grosse", ca ne me dérange pas parce que c'est vrai, c'est techniquement vrai et que c'est pas grave si untel trouve que c'est une insulte.

En revanche, j'ai des difficultés dans d'autres domaines, et mes complexes sont plus lié à une certaines "intelligence", ou par rapport à mes compétences. Du coup je comprends pourquoi, me sentant differente, je savais que j'allais avoir du mal à m'adapter et ca a toujours été source d'angoisse. D'un point de vue physique on ne me demande rien, si ce n'est cette pression "si t'es moche t'aura pas de copain", et la je m'en fou, et en plus j'ai un copain. Mais Les attentes sociales je les ressent, il faut un travail, il faut fair les choses comme ci, comme ca, avoir un diplome etc, c'etait mon independance qui etait en jeu.
Du coup je comprend la pression sociale, mais dans un autre domaine. J'essaye de parler de mes experiences tout en gardant en tête que quand on est sous pression on ne met pas forcement en question ce qu'on a intégré et ce qu'on pense vrai.

La question de comment je le vis, en fait je réfléchie beaucoup, je dois en parler pour avoir un diagnostique, et du coup je réfléchie à mon comportement passé et ca m'aide à comprendre certaines choses. J'ai beaucoup de mal à trouver les mots pour parler de choses liés aux sentiments, et encore plus quand je dois parler de moi, alors il faut que je reflechisse des mois pour pouvoir tout dire le jour J (dans quelques semaines). Comme j'y pense beaucoup, donc je peux en parler beaucoup, je saoule un peu, j'ia beaucoup de choses dans ma tête et je n'arrive pas a condenser ou a prioriser, je ne sais plus ou en parler ni avec qui, ou si les gens s'y intéresse ou s'en foutent.
En tout cas, j'essaye de faire les choses différemment. Déjà j'ai des difficultés pour trouver mes mots, mais je prend aussi du temps pour aboutir a un raisonnement "compréhensible" (sauf si c'est purement logique ou que je connait le sujet comme l'acceptation ou la mode grande taille, dans ce cas là ca viens tout seul). En temps normal, j'attends d'avoir une réponse clair dans ma tête et j’écris le résultat de ma pensée (souvent un pavé), ce qui fait qu'entre temps je n’écris rien ou ne communique pas. Je communiquais en pointillé. Maintenant j'essaye d'être plus constante, de ne plus chercher la perfection, et de continuer a m'exprimer ou a bloguer même quand c'est difficile. Au lieu de me forcer pour approcher la perfection, j'essaye de faire un travail sur moi pour accepter mes imperfections et mes mots approximatifs. je fait aussi beaucoup de fautes, je me trompe de mots, j'utilise du vocabulaire trop complexe ou des idees abstraites que seule moi peux comprendre, mais je suis comme ça.. c'est confus dans ma tête, il y a pleins de choses, mais je n'attends plus d'avoir les idées bien ranger avant de m'exprimer. En plus sur un forum, je ne force personne à lire ^^ et j'ai souvent des avis intéressants :p

* * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gourmandise

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 07/02/2015
Localisation : un dédale menant à la paix

MessageSujet: Re: Etre hors norme à ma façon   Dim 30 Aoû 2015 - 18:00

En fait on fait presque le même travail mais sur deux choses différentes et pourtant si proche, quelque part je peux comprendre et c'est très important d'accepter que ça ne sera pas parfait et qu'on ne peut pas tout maîtriser.
En tout cas je trouve très intéressant de lire cette vision d'une façon différente de pensée (si on peut dire qu'il y a une bonne et une mauvaise, je pense qu'ils y a des milliards de façon mais ...) et de voir le monde. Et j'ai toujours aimé te lire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweet_potato
Admin
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 06/02/2015

MessageSujet: Re: Etre hors norme à ma façon   Lun 31 Aoû 2015 - 1:25

Je pars du principe qu'il n'y a pas de mauvaises façon d'être, c'est la norme et le fait qu'il y ai une majorité qui crée cette notion de "bien" et de "mauvais".

C'est vrai que c'est trés similaire, en fait je résume, quand j'ai arreté les études je n'ai pas trouvé de travail, plus quelques petit problèmes perso, et voilà que je sombrait dans une cercle vicieux, avec un idéal, un plan d'action, et rien ne se passait comme prévue, je me sentais inutile, et de ce coté là je suis plus faible, alors l'anxiété et le doute prennent vite le dessus.
Je suis aussi allé voir une psy pour gerer l'anxiété, j'ai beaucoup réflechi, j'ai compris que je m'étais fixé des objectifs qui ne me correspondais pas forcément (en même temps à 17 ans!!) et comme je n'ai jamais remis en doute le systeme et la pression, j'ai continue, j'ai cru qu'il fallait faire les choses d'une certaines façon, la "bonne" et la seulle façon de faire. (cad travailler, je vivais le chomage comme un echec).
J'ai compris que certaines filles on intégré tout ces codes de beauté, et n'ont jamais remis en question tout ca, en ayant un ideal qui ne leur correspond pas. Du coup c'est l'echec assuré, et on fini par douter de soi au lieu de douter du systeme. Parce que pour les autre ca fonctionne..
maintenant, j'ai pu me rendre compte de ca, j'essaye de faire les choses à mon rythme, sans pression, sans "ideal", sans perfection. Pas facile, ca m'a énormément aidé d'avoir fait le parallèle avec l'acceptation physique.


J'ai beaucoup de choses à dire, j'aimerai bien pouvoir m'exprimer sans être anxieuse. Quand j'avais commencés à parler de mes expériences, j'avais beaucoup de remarques positives, mais j'ai aussi les personnes qui me parlent des fautes, et je fait des efforts mais il y en auras toujours, sans parler du fait d'avoir des tournures de phrases plus proche du en créole parfois.
Mais ca fait un bien fou de pouvoir comprendre ce qui coince. Je vais essayer de persévérer, et surtout il faut que j’arrête de me comparer aux autres (comme les filles complexées en fait).

J'aimerai bien aider les gens, qu'il voient le choses différemment et remettent en question ce qui parait acquis. mais ca me désole un peu quand je vois que dans la size, à moins d'être glamour et bling bling les messages ne passent pas.
on verra bien, pour l'instant je blog, je fait des photos c'est déja bien, et je publie les articles même quand je ne suis pas satisfaite. Ensuite j'irais écrire et m'exprimer.
Merci pour ton message trés positif, ca me redonne confiance et ça remet les choses en perspective.

* * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlueClover
Admin
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: Etre hors norme à ma façon   Dim 8 Nov 2015 - 19:46

Ce post est étonnant!

Je ne te connais pas Sweet mais vraiment, peu importe que tu aies un syndrome ou pas. Ce qui est important c'est ce que tu es et comment tu te sens par rapport à ça!

Et quand bien même tu n'as peut-être pas ce ressenti face au regard des autres (ce regard qui peut peser à d'autres), là aussi, ce qui compte, c'est que tu es peut-être une inspiration pour d'autres.

Si tu es détachée, tu n'en es pas moins attachée à ce que les autres ressentent, au fait qu'eux aussi ont le droit de s'aimer et d'être aimé, de s'exprimer et d'être écouté!


* * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweet_potato
Admin
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 06/02/2015

MessageSujet: Re: Etre hors norme à ma façon   Mar 10 Nov 2015 - 14:19

Merci pour ton message.
Je n'ai pas encore de réponses, de diagnostique fiable, mais bon il est évident que je suis "différente", je ne sais pas encore comment gerer cela, surtout que ca me prend déja pas mal d'énergie, mais je vais essayer de continuer et de m'adapter à ce nouveau contexte Smile

* * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlueClover
Admin
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: Etre hors norme à ma façon   Mar 10 Nov 2015 - 16:30

Nouveau contexte parce que tu en prends conscience?

Ben du moment que tu es aimable, moi, je m'adapterai à ta différence! ^^

Wink

* * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlueClover
Admin
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: Etre hors norme à ma façon   Mar 10 Nov 2015 - 16:48

Ça me rappelle que j'avais fais un long test en ligne concernant Asperger.

Alors, je n'ai pas ce syndrome mais tout de même, l'application avait trouvé que bon, j'avais quand même quelques particularités relationnelles ou quelque chose dans le genre! ^^

Faudrait que je recherche...

* * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweet_potato
Admin
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 06/02/2015

MessageSujet: Re: Etre hors norme à ma façon   Mar 10 Nov 2015 - 22:21

Oui je prends conscience de mes differences, jusqu'a maintenant je trouvais les autres illogiques et compliqués..c'est un peu un retournement de situation lol. Il y a surement des choses que je ne "capte" pas, et du coup je parfois à coté de la plaque.
Mais rien ne vas changer dans mon attitude, c'est juste un mot sur des maux, ca ne change rien dans ma façon d’être ou de penser.
Oui il y a un aspect social, mais aussi dans la communication et , et il faut aussi des interets restreint (c'est à dire des passions intense sur certains sujet et un désintérêt pour le reste) c'est un tout il faut écarté d'autres diagnostique, c'est tres long. Avec seulement des problemes relationnel, ou seulement des probleme de communication ca ne marche pas ^^ Faut dire aussi qu'il y a de vrais difficultés, ce n'est pas juste "etre different"
Ce qui est etonnant c'est qu'on peu avoir un diagnostique très tard, car maintenant ca se diagnostique chez les enfants, les adultes eux ont un peu appris à vivre avec, et se font diagnostiqué quand les difficultés sont trop importante, et d'ailleurs parfois on leur diag autre chose.

* * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlueClover
Admin
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: Etre hors norme à ma façon   Mar 10 Nov 2015 - 22:42

Ben il faut le voir comme un progrès dans ta vie!

Je te souhaite que ce soit rien de grave et d'ingérable cela dit! Wink

Tu le vis comment? Ça t'inquiète ou te pèse?

Concernant le test dont je parlais plus tôt dans la journée, voilà ce que ça disait...

Citation :
Votre score Aspie : 113 sur 200
Votre score neurotypique (non autistique) : 94 sur 200
Vous semblez avoir des traits d'Aspie et de neurotypique

Globalement, les gens me trouvent sociable et avenante. Et je le suis!!!! ^^

Je suis quelqu'un de sensible aussi mais à côté de ça, je peux être froide comme un iceberg! Et surtout, passer du temps seule ne me pose aucun soucis. Bien sûr, c'est parce que je suis bien avec moi-même (c'est une donnée essentielle et ce n'est pas donné à tout le monde) mais c'est aussi parce que... ben... je me passe bien de la présence des autres...  Razz Il faut que je fasse attention à ne pas m'isoler.

Enfin bref, j'ai moi-même des difficultés à me cerner!  Laughing En fait, j'ai plutôt du mal à me décrire... Parler de soi a toujours été un exercice difficile et pénible pur moi... Neutral

* * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlueClover
Admin
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: Etre hors norme à ma façon   Sam 21 Nov 2015 - 14:19


* * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etre hors norme à ma façon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etre hors norme à ma façon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des seins hors norme !
» ma première pizza au crisp
» Gâteau aux pommes caramélisées
» Chanelle chatte Maine Coon
» Malinois hors-norme ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A safe haven for every body - Un refuge pour tout le monde :: Acceptation :: S'accepter: comment faire?-
Sauter vers: