A safe haven for every body - Un refuge pour tout le monde

Principalement dédié à la femme ronde, le forum accueille tous ceux qui voudraient échanger dans une ambiance détendue et positive
 
AccueilPOrtail tinyCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les régimes

Aller en bas 
AuteurMessage
Sweet_potato
Admin
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 06/02/2015

MessageSujet: Les régimes   Mar 5 Mai 2015 - 23:40

On va commencer avec les sujets qui fachent. Je vous donne des pistes de réflexions Smile

Déja vous en faites? Vous en avez fait?

Pensez vous que c'est efficace? Et sur le long terme?

Pourquoi on en fait ? Pour la santé ou le physique?

Est-ce qu'il faut tenter même si on prend le risque de faire des yoyo ou de creer des troubles du comportement alimentaires (un rapport anormal à la nourriture) ?

Comment réagiriez vous si votre fille ou nièce, cousines, amies voudrait faire un régime? Est ce que c'est un passage obligé dans la vie d'une femme (et d'un homme??) ?

Est-ce que vous recommanderiez à votre ancien vous de faire des régimes? Quels conseils auriez vous pour les jeunes ou les femmes pour qu'elles ne refassent pas votre erreurs?

I love you

* * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les régimes   Mer 6 Mai 2015 - 10:23

J'aime bien les sujets qui fâchent!!! Very Happy

Alors pour répondre aux différentes questions:

-
Citation :
Déja vous en faites? Vous en avez fait?

J'en ai fait et j'en fait un (enfin ça je vous l'expliquerais plus loin)

-
Citation :
Pensez vous que c'est efficace? Et sur le long terme?

Je pense que oui un régime peut être efficace mais cela sous plusieurs conditions. Tout d'abord, il faut en avoir envie pour soi!!!! Et non à cause du regard des autres etc. Ensuite il ne faut pas le faire seul(e)!!
Se faire suivre permet de poser de vraies bases solides, de se sentir soutenu(e) et de ne pas faire n'importe quoi.
Qu'on le fasse pour la santé ou pour le physique (et son bien être psychologique) n'a pas forcément d'importance à partir du moment où l'on a réfléchit et qu'on le fait réellement selon ses envies.
Je pense d'ailleurs qu'il ne faut pas faire de régime adolescente etc, oui c'est souvent là que viennent les complexes mais je pense que c'est la période la plus propice à l'apparition des troubles alimentaires surtout qu'on aura tendance à faire son régime à sa sauce.
Et puis laissons finir la croissance, les hormones etc faire leur boulot avant Smile

Citation :
Comment réagiriez vous si votre fille ou nièce, cousines, amies voudrait faire un régime? Est ce que c'est un passage obligé dans la vie d'une femme (et d'un homme??) ?

Je crois malheureusement que c'est un passage obligé dans le sens où la société (bouh encore elle) nous matraque de régimes miracles ne serait ce que chaque été pour le fameux passage au bikini!
Je vois les soeurs de ma filleule pourtant petites faire déjà très attention et vouloir absolument maigrir (je trouve ça dommage)
Qu'on apprenne aux enfants à faire attention OUI qu'on leur apprenne absolument à se priver pour rester "belle" et "normale" NON

Citation :
Est-ce que vous recommanderiez à votre ancien vous de faire des régimes? Quels conseils auriez vous pour les jeunes ou les femmes pour qu'elles ne refassent pas votre erreurs?

Alors comme je l'ai dit avant mon ancien moi a fait des régimes! Et si ça n'a pas été inutile ça n'a pas non plus été efficace.
En effet, j'ai perdu par ci par là quelques kilos en ayant la chance de ne pas les reprendre. Mais depuis si je me permettais un mac do ou une pizza etc (et surtout le soir) je me mettais à culpabiliser comme une dingue.

Aujourd'hui je fais toujours un "régime" celui de la chrononutrition. Je l'ai commencé das l'objectif de perdre du poids. Et puis à cause de petits soucis de santé  j'ai compris que je ne perdrais quand même pas, mais je continue et ce juste pour équilibrer mon alimentaire.
Moi qui ne mangeais plus depuis des années le matin, ne prenais pas de laitages etc là j'ai retrouvé un équilibre avec tout les apports nécessaires à chacun.

En ce qui concerne les conseils, encore une fois je dirais d'attendre que la croissance se termine et surtout de se faire suivre, pour ne pas culpabiliser et ne pas faire n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
BlueClover
Admin
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: Les régimes   Mer 6 Mai 2015 - 18:40

Alors, les régimes...

Sauf cas particulier style diabète, je ne suis pas pour... on peut même dire que je suis contre! Razz

J'en ai eu un prescrit par un endocrino quand j'étais ado, ça n'a rien donné.

J'en ai suivi un dans d'assez bonnes conditions quand j'avais la 20aine, j'ai perdu 20kg. Puis, j'ai vécut en couple et j'ai tout repris avec du plus.

J'ai fais WW, j'ai perdu 10kg (et de l'argent ^^ ) et j'ai tout repris avec du plus.

Par contre, depuis mai 2014, j'ai changé (de moi-même) mon alimentation et je me sens mieux. J'ai perdu du poids même si ce n'est pas le but recherché.

Je ne crois pas à la vertu des régimes en aucune façon, encore moins sur le long terme!

Je ne comprends pas ces personnes qui font des régimes à longueur d'année ou plusieurs fois par an alors qu'elles n'ont qu'à changer leur alimentation et/ou avoir plus d'activité, etc...

Je ne crois pas non plus qu'on puisse vivre en restriction toute sa vie. Ce qui est bien différent encore d'avoir un régime particulier parce qu'on est diabétique ou allergique au gluten.

Les régimes, au sens où on l'entend généralement, c'est synonyme de restriction en terme de quantité, de goûts et de calories.

Pourtant, ce n'est pas difficile de manger mieux, il suffit de NE PAS acheter les aliments sensibles et d'y renoncer une fois pour toutes! Et ensuite, on remplace par des choses de meilleures qualité, plus intéressantes d'un point de vue nutritionnel, etc...

Bref, je ne suis pas pour les régimes!

* * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gourmandise

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 07/02/2015
Localisation : un dédale menant à la paix

MessageSujet: Re: Les régimes   Mer 6 Mai 2015 - 18:49

Déja vous en faites? Vous en avez fait? J'en est fait oui... Je n'en fais plus.

Pensez vous que c'est efficace? Et sur le long terme? Je pense qu'il y a plus efficace, une réeducation alimentaire, savoir qu'elle est le soucis. Mon soucis c'est la bouffe affective donc un régime ne marche pas sur moi du tout. Sur une nana qui a fait une semaine de folies entre pote , faire un petit régime pourquoi pas... Je suis pas spécialiste.

Pourquoi on en fait ? Pour la santé ou le physique? Pour la santé ou pour le physique, je n'y arrive pas. Les médecins m'ont fait peut et ça a eu l'effet inverse stress = j'ai mangé. Mais bon je grossis pas pour me faire du mal, si je dois faire quelque chose pour changé, peut importe mes raisons, si je suis motivée.

Est-ce qu'il faut tenter même si on prend le risque de faire des yoyo ou de creer des troubles du comportement alimentaires (un rapport anormal à la nourriture) ? Je pense qu'il ne faut pas faire n'importe quoi. Moi par exemple le régime salade verte m'est interdit par ma santé (vitamines k) et donc voilà... ça doit etre surveillé et il faut écouter son corps. Mais la privatisation si après on retourne dans nos travers = un corps qui garde par peur du manque.

Comment réagiriez vous si votre fille ou nièce, cousines, amies voudrait faire un régime? Est ce que c'est un passage obligé dans la vie d'une femme (et d'un homme??) ? Je pense que je déconseillerais un "régime" magasine à la con. Après les gens font ce qu'ils veulent.

Est-ce que vous recommanderiez à votre ancien vous de faire des régimes? Quels conseils auriez vous pour les jeunes ou les femmes pour qu'elles ne refassent pas votre erreurs? Je leur conseillerais rien de spécial malheureusement car moi c'est un rapport à la bouffe émotionnelle et j'ai pas encore trouvé la clé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebop

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 11/02/2015
Age : 29

MessageSujet: Re: Les régimes   Sam 16 Mai 2015 - 16:53

Souvenir souvenir....

Déja vous en faites? Vous en avez fait? Alors non je n'en fait pas mais j'en ai déjà fait même si c’était ma maman à l'époque qui ma obliger à en suivre un par peur mais surtout par obsession qu'elle a vis a vis de son propre poids....

Pensez vous que c'est efficace? Et sur le long terme? Je pense que tout régime suivie sérieusement par un médecin et par la personne faisant le régime peut être efficace après je part du principe qu'un vrai régime nous (ré)apprend à manger correctement afin d'éviter les petites choses du genre le grignotage ou les plats bien gras le soir avant d'aller dormir donc oui je me dis que c'est efficace sur long terme.

Pourquoi on en fait ? Pour la santé ou le physique? Le plus important est de le faire pour soi même j'en suis la preuve se régime forcer n'a fait qu'empirer les choses. Il aura fallu un été ou je suis tombé amoureux pour perdre pratiquement 10kilos et me dire que ces 10 kilos en moins m'ont fait du bien moralement et physiquement aussi.

Est-ce qu'il faut tenter même si on prend le risque de faire des yoyo ou de créer des troubles du comportement alimentaires (un rapport anormal à la nourriture) ?
Le problème aujourd'hui c'est que le business régime c'est comme les iphones tous le monde veut tester le dernier régime à la mode celui qui vous permettra de manger mcdo tous les jours tout en perdant du poids.... Mais un régime encore une fois pour moi doit être un moyen de mieux organiser ses repas et d'en ce cas pas de risque de trouble alimentaires.

Comment réagiriez vous si votre fille ou nièce, cousines, amies voudrait faire un régime? Est ce que c'est un passage obligé dans la vie d'une femme (et d'un homme??) ? Je conseillerai un nutritionniste pour aider à organiser les repas et voir ce qu'il faudrait éviter mais je conseil surtout le sport car moi qui suit de nature stressé et colérique le sport ma bcp aider et forcément m'aide à ne pas prendre trop de poids. Parfois on ne s'en rend pas compte mais les petites choses du quotidien comme ne pas prendre la voiture pour aller à la boulangerie à deux rue de chez soi ou de prendre les escaliers au lieu des escalators et ben ça fait pas de mal Very Happy

Est-ce que vous recommanderiez à votre ancien vous de faire des régimes? Quels conseils auriez vous pour les jeunes ou les femmes pour qu'elles ne refassent pas votre erreurs? Je recommanderai à mon ancien de moi de faire attention je me suis souvent rendu malade avec la nourriture à manger tout et n'importe quoi. Je lui dirai d'être franc avec lui même et de ne pas essayer de faire plaisir aux autres car sa doit venir de lui et lui seul.

Merci pour se sujet Sweet_potato




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweet_potato
Admin
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 06/02/2015

MessageSujet: Re: Les régimes   Sam 16 Mai 2015 - 22:19

Merci pour vos réponses!
Elles reprennent l'idée que j'ai des régimes, il y a la frustration, la pression social ou la pression des proches, le fait qu'on s'ecarte plus en plus d'une alimentation equilibré et au final, l'echec.
Je pense que c'est un probleme recurrent et important dans la communauté, et la société, mais c'est difficile d'en parler avec franchise, car il faudrait parler de ses echecs, de ses blessures et de son intimité. On prefere toujours parler de ce qui est glamour et des reussites.

J'ai une autre question?
Pensez-vous qu'on à évolué sur le sujet depuis 10/20 ans? Parfois je me dis que les gens ont plus conscience, mais ce n'est peut etre que dans mon cercle de connaissance, quand je regarde ailleurs je vois toujours des régimes restrictifs et des gens prets à tout. Je vois surtout beaucoup de jugement et de grossophobie, et beaucoup de femmes souffrant de troubles du comportements alimentaires et de troubles mentaux, et elles ont du mal à en parler et a trouver des solutions à cause du regard des autres.

J'aimerai parler de ses juger, parfois j'en parle sur mon blog, mais dans la majorité des cas c'est difficile d'aborder les problemes de santés, les gens se focalise sur l'obeisté et n'ecoute pas le discours. En plus je me dis que si au US ils ne peuvent rien faire ici c'est mort. Pourtant ca serait bien de changer les choses et de parler vraiment Smile

* * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gourmandise

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 07/02/2015
Localisation : un dédale menant à la paix

MessageSujet: Re: Les régimes   Dim 17 Mai 2015 - 10:11

Les gens ne comprennent pas cet compulsion presque animal du trouble du comportement alimentaire. Comme la drogue, l'alcool, cela dépasse la personne, cela devient une obsession jusqu'à ce que l'on craque. Oui du coup un régime ne marchera pas sur une personne comme ça, sur une personne comme moi.
Il y a eu vulgarisation de l'obésité au même titre que des régimes. "t'es gros, tu t'en plains, fait un régime" merci connard j'avais pas besoin de ça. Tout n'est pas forcement question de volonté. Avec la meilleure volonté du monde un camé si il est pas entouré, soutenu, encadré aura beaucoup de facilité a replonger, alors avec de la bouffe à tout les coins de rues ?
On parle à mon sens trop peu des TCA et donc du reste. Les émissions où les gros perdent du poid très vite grace à un coach et tout, n'aide pas "ha ba tu vois c'est une question de volonté c'est que ce gros lard voulait rien foutre".
Je pense que la majorité des gens "normaux" s'en foutent des camé, s'en foute des alcooliques, et des TCA , ils se pensent au dessus de tout ça, ils pensent que se sont des faibles et ça les intéresse pas tant que ça d'entendre parler des soucis d'une minorité alors on parle des régimes pour Mr et Mme tout le monde qui souhaite être parfait dans son maillot de bain après les fêtes. Sauf que personne n'est parfait.

Je suis peut etre un peu cynique pardon..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebop

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 11/02/2015
Age : 29

MessageSujet: Re: Les régimes   Dim 17 Mai 2015 - 17:10

Sweet_potato a écrit:
Pensez-vous qu'on à évolué sur le sujet depuis 10/20 ans? Parfois je me dis que les gens ont plus conscience, mais ce n'est peut etre que dans mon cercle de connaissance, quand je regarde ailleurs je vois toujours des régimes restrictifs et des gens prets à tout. Je vois surtout beaucoup de jugement et de grossophobie, et beaucoup de femmes souffrant de troubles du comportements alimentaires et de troubles mentaux, et elles ont du mal à en parler et a trouver des solutions à cause du regard des autres.

Oui on à évolué sur le sujet mais pas en bien malheureusement comme je l'ai dit plus haut le régime est devenu un business on ne s’intéresse plus au fond mais à la forme on s'en fout de savoir quel sont les causes de la prise de poids on juge et on te dis tiens fait ça tu vas perdre vite alors oui ça marche parfois mais ensuite ?? Et bien ensuite tu te retrouve livrés à toi même sans savoir quoi faire et surtout sans avoir régler vraiment le problème.

gourmandise a écrit:
Je pense que la majorité des gens "normaux" s'en foutent des camé, s'en foute des alcooliques, et des TCA , ils se pensent au dessus de tout ça, ils pensent que se sont des faibles et ça les intéresse pas tant que ça d'entendre parler des soucis d'une minorité alors on parle des régimes pour Mr et Mme tout le monde qui souhaite être parfait dans son maillot de bain après les fêtes. Sauf que personne n'est parfait.

Je suis peut etre un peu cynique pardon..

Je ne pense pas que tu sois cynique malheureusement et que tu es dans le vrai, les gens ne se soucie plus de leurs entourages alors une personne qui fait un régime tu te doute bien....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweet_potato
Admin
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 06/02/2015

MessageSujet: Re: Les régimes   Dim 17 Mai 2015 - 18:49

Je te trouves réaliste.. je dois être cynique aussi lol. je part du principe que tout le monde à des problèmes, et je ne comprends pas pourquoi les gens sont aussi dur entre eux. Une personne malade à besoin de soutiens et de temps pour guerrir. En plus elle n'a pas besoin qu'on la réduit à une maladie et qu'on la traite comme un monstre, c'est valable pour les drogué, les anorexiques ou les hyperphages.
Quand on parle d'acceptation c'est encore plus difficile, parce qu'il y a une société avec un idéal, et un business (beaucoup d'argent!!!) , et que de l'autre coté on reduit les problemes d'obesité à la volonté. Il y a d'autres causes, en gros faut choisir sont camp entre "etre au regime et rentrer dans le rang", "etre la grosse déprimé", ou "etre pour l'acceptation et etre la militante extreme".

ps: je crois qu'il y a bientot un reportage dans le magazine de la santé, la seul emission serieuse sur le sujet à mes yeux^^ il y a un appel qui eté passé est c'est Djag (membre d'allegro fortissimo) qui fera partie de l'emission. j'ia hate de voir Smile

* * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlueClover
Admin
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: Les régimes   Dim 17 Mai 2015 - 20:36

La seule évolution que je vois et qui est quand appréciable, c'est que l'on commence à entendre qu'effectivement, on est tous très inégaux vis à vis de la nourriture et surtout, que les régimes favorisent l'effet rebond (je suis plus sûre du terme là ^^), c'est à dire on fait un régime et on reprend tout avec du plus!

Ça, y a 10 ans, personne n'osait l'avouer!!!!! Surtout pas les papes et papesses des régimes business!!!

L'histoire de la volonté commence aussi à être remise en cause surtout depuis que des documentaires ont parlé du ventre comme un deuxième cerveau (c'est d'ailleurs passionnant).

Au delà d'une problématique héréditaire aussi, on s'intéresse un peu plus aux faits biologiques qui font qu'on est pas tous capables de perdre du poids et de se stabiliser sans s'affamer.

Pour les TCA, on parle toujours essentiellement de l'anorexie (les pauvres, elles font pitié mais sont admirables par leur volonté) et l'obésité (ces grosses vaches sans volonté) alors qu'il existe d'autres types de troubles (c'est pas soit l'un soit l'autre!).

Alors non, on n'est pas tous des gros qui passons notre temps à bouffer, à avoir de la bouffe partout jusque dans le tiroir de leur table de chevet ou leur sac à main, on se relève pas tous dans le nuit pour manger, on mange pas tous comme des porcs en prenant de la crème glacée avec une louche, on n'avale pas le contenu de nos assiettes en 10 secondes chrono!

Perso, j'aime manger mais je ne me baffre pas, je n'ai pas de bonbons chez moi, je me régale de champignons blancs crus ou de radis ronds, je suis toujours la dernière à avoir fini de manger, je ne pense pas à la nourriture sans arrêt et même faire les courses est une torture parfois parce que je n'ai souvent envie de rien (ou ce que je voudrais, ça fait trop cher pour le porte-monnaie... genre les 150g de framboises à 3.50€ la barquette ou quelque chose du genre).

Enfin, les régimes, ce n'est pas une cure de désintox! C'est à dire que contrairement à aux toxicomanes (alcool, cigarette, drogue), que je n'envie pas soit dit en passant, moi, je ne pourrais JAMAIS faire sans la nourriture!!!! Ben oui, on n'est pas obligé de se droguer, boire de l'alcool ou fumer pour vivre, manger si!

Et ça, je trouve bien dommage que personne ne le souligne jamais, même pas ceux qui ont un problème avec la nourriture!

Quand on a un problème avec la nourriture, on ne peut pas devenir abstinent, on ne peut pas aller au resto et dire "non, merci, pas de repas pour moi ce soir, je suis sobre depuis 3 mois!", on ne peut pas se débarrasser de la nourriture comme on viderait des bouteilles d'alcool dans un évier ou qu'on brûlerait un paquet de clopes!

Non, on ne peut pas! On est irrémédiablement et pour toujours confronté au problème matin, midi et soir ou au moins une fois par jour!

Si les toxicomanies sont souvent lourdes et font éprouver d'importants phénomènes de manque au corps et d'autres dommages irréversibles à celui-ci ou marque le cerveau d'une façon irréparable, il est néanmoins possible d'y renoncer et de ne plus côtoyer un milieu et des gens qui nous mettrons en contact avec ces substances qui nous ont rendu dépendant.

Avec la nourriture, ce n'est pas possible et je regrette sincèrement que personne, même les plus éminents médecins, ne fassent jamais mention de cette difficulté, de cette épreuve même!

Alors qu'on ne vienne pas me parler de volonté parce que de la volonté, il en faut pour savoir quotidiennement se raisonner et se mesurer (Ah tiens, je vais manger du chocolat. Je sais que je ne me contenterai pas d'un carreau mais je sais que si je mange la moitié de la tablette, je me ferai fait plaisir et je pourrais me refaire plaisir en en mangeant demain encore). Il en faut de la volonté pour faire face, dans cette société de surconsommation, à ce qui est notre problème... même si ce n'est pas la nourriture le problème car c'est plutôt la solution que nous avons, pour certains, trouvée pour faire face à diverses difficultés.

Voilà ce que j'avais à dire...

* * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweet_potato
Admin
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 06/02/2015

MessageSujet: Re: Les régimes   Mer 20 Mai 2015 - 15:08

L'effet yoyo..
Je suis d'accord.. au moins on est toutes sur la même longueur d'onde xD.
Pourtant je ne suis pas contre uen personne qui fait un regime, mais je pense que ce n'est pas la solution. Ca me désolé parfois de voir qu'on sait toutes ces choses et que dukan et compagnie fonctionne super bien.. tout est questiond e business aussi, demain si on propose a quelqu'un 10000 ou 20000e pour vendre de la merde, qui se dirais "oh non je vais rester au smic, c'est mieux .. C'est un des gros problemes des regimes.

La video d'allo docteur est sortie.
http://www.allodocteurs.fr/emissions/allo-docteurs/allo-docteurs-du-19-05-2015_25376.html

C'est trop court. Mais l'essentiel est la. Il y a deux medecins trés connus dont un qui travaille avec le GROS (une association qui est pour le poids d’équilibre et le rééquilibrage alimentaire). maud, connue sous le nom de Djag fait partie d'allegro fortissimo et n'hesite pas à dire ce qu'elle pense, elle a connue les régime et c'est avec sa sensibilité qu'elle en parle.
C'est vraiment trop court. Surtout le passage sur les restriction cognitives, je pense que ce mot devrait etre plus connue, car c'est ce qui entraine le yoyo avec les "il faut manger ci, pas ca" et au final on brouille le signale pour les signaux de faim..



* * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bebop

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 11/02/2015
Age : 29

MessageSujet: Re: Les régimes   Dim 24 Mai 2015 - 9:53

Tiens ce matin je suis tomber sur cet article de l'express court mais concis je vous laisse le lien.

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/il-ne-suffit-pas-de-faire-un-regime-pour-guerir-de-l-obesite_1682347.html#xtor=CS3-5076
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlueClover
Admin
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: Les régimes   Dim 24 Mai 2015 - 20:14

Merci pour l'article Bebop.

"Restrictions cognitives", je chercherai ce que c'est.

Je crois que beaucoup de femmes (et d'hommes?) font des régimes en pensant que maigrir leur apportera le bonheur, la beauté, etc... c'est ce qui est largement diffusé auprès du grand public. Il suffit de voir les témoignages avant après qui vendent du rêve! Car perso, je ne crois pas que tout soit si rose!

Tant qu'on a pas réglé ses problèmes et/ou qu'on n'a pas appris à s'aimer, je ne pense pas que la vie devienne d'un coup fantastique parce qu'on a perdu des bourrelets et des capitons!!!!! D'ailleurs, si cela était vrai, tous les gens minces auraient des vies de ouf et une estime de soi à crever le plafond, or, ce n'est pas le cas!

Donc tant que des ronds et des rondes accepteront de pleurer sur leur sort et de définir leur vie comme en-dessous de tout à cause de leur poids et joueront donc le jeu des médias et de la pensée populaire, on ne risque pas de voir les mentalités changer quant aux régimes...

* * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BlueClover
Admin
avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 15/04/2015

MessageSujet: Re: Les régimes   Dim 24 Mai 2015 - 20:17

Je copie le texte de Bebop, parce que d'expérience, souvent, les textes finissent par se perdre sur le net...

Citation :
Il ne suffit pas de faire un régime pour guérir de l'obésité

L'obésité tue 60.000 personnes en France par an, soit 6 fois plus que le cancer du sein.

"C'est une maladie à vie" tient à rappeler le professeur Zimmermann, chirurgien et spécialiste du sujet depuis 30 ans, à l'occasion de la journée européenne de l'obésité.

Quand j'entends qu'il "suffit de faire un régime" ou d'une chirurgie miracle pour guérir de l'obésité, cela me révolte. Il faut arrêter de regarder les obèses comme "des gros qui bouffent et n'ont pas de volonté" et les considérer enfin comme des malades. L'obésité est une maladie à vie, qui tue 60.000 Français par an.

C'est aussi un engrenage. Dire à une personne obèse d'arrêter de manger du sucre ne sert à rien, car ses facteurs de régulation de l'alimentation sont détruits. C'est une addiction. Et plus on pèse lourd, moins la prise de poids se voit. A partir d'un certain stade, le malade est marginalisé et n'a plus le même rapport aux autres. Il devient "le gros", se déprécie et se dit : "Un kilo de plus ou de moins..."

L'obésité est une maladie hyper complexe, car multifactorielle. Il existe d'abord des causes génétiques, endocriniennes -dues à des problèmes d'hypophyse par exemple-, ou physiologiques. Ces causes ne concernent que 2 à 3% des obèses. D'autres encore souffrent de problèmes affectifs ou ont subi un traumatisme, tels qu'un viol, une rupture amoureuse ou le décès d'un proche. L'environnement familial peut également être un facteur. J'ai reçu par exemple un jeune homme de 160 kilos dont la mère ne comprenait pas le traitement que je prescrivais : "Il ne va rien manger, il ne va pas tenir, vous ne vous rendez pas compte !" Ses repas à la maison comprenaient au moins 3000 calories.
Et la prévention?

Aujourd'hui, il y une nouvelle cause évidente de l'obésité: la malbouffe et la sédentarité. Le soir, 80% des Français s'assoient devant la télé et grignotent. Le gouvernement rabâche à travers des campagnes qu'il faut "Manger Bouger", mais ne sont diffusées que des émissions où le sandwich est présenté comme le top de la gastronomie, et des publicités pour des friandises. Le sucre a en outre un pouvoir anti-stress, dans une société où on est bien content de pouvoir trouver du réconfort après une dure journée avec un carré de chocolat. Et chaque année, les femmes reçoivent un courrier pour les inciter à faire une mammographie pour dépister le cancer du sein, devenu une cause nationale. Aucune prévention de ce type en revanche sur l'obésité, qui fait pourtant six fois plus de morts en France par an.

Les causes de l'obésité sont donc multiples et liées les unes aux autres. C'est bien pour cela qu'on ne peut pas la guérir avec une simple pilule ou en coupant un morceau d'estomac, c'est une hérésie! La prise en charge doit non seulement être adaptée au type d'obésité, mais être globale. Elle doit être effectuée par une équipe et non pas par un seul individu, et dans un lieu unique où tous les aspects pourront être traités en même temps. Oui, le recours à la chirurgie est une solution, mais dans les cas qui le justifient (pour un IMC supérieur à 40 notamment). Les prises en charge comportementales et psychologiques sont primordiales. Surtout, le malade doit être le principal acteur de son traitement et comprendre que ce n'est, hélas, jamais gagné.

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/il-ne-suffit-pas-de-faire-un-regime-pour-guerir-de-l-obesite_1682347.html#xtor=CS3-5076

* * * * * * * * * * * * * * * *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les régimes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les régimes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Régimes spéciaux de retraite : tous à 40 annuités
» Régimes & Co : le sujet officiel
» Le lait écrmé et les céréales cest pour quand dans DUKAN ?
» Rapport Maroc
» Régimes & Co : le sujet officiel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A safe haven for every body - Un refuge pour tout le monde :: Santé et bien-être-
Sauter vers: